Livres business

Accueil|Livres business
7 05, 2021

7 livres business à lire pendant les ponts de mai !

2021-05-07T11:30:40+02:00Par |Livres business|

Faire votre veille pour trouver les livres business à ne pas manquer est difficile si vous travaillez beaucoup ou si vous lancez votre business. Mon amour pour la lecture m’est bien utile pour suivre les nouveautés dans la vente, l’entrepreneuriat sur le web et le marketing.  Aujourd’hui, je vous dévoile ma sélection des 7 meilleurs

30 03, 2021

Pourquoi écrire un guide du copywriting ?

2021-03-30T14:30:37+02:00Par |Livres business|

Hier, un ami copywriter m’a dit « Mec, t’as perdu un an de ton temps à bosser sur le Guide du copywriting. Comment tu peux me justifier sérieusement le fait de passer un an sur un livre sur le copywriting, plutôt que de bosser sur ton site et tes formations ? Tu viens d’être papa et tu perds ton

16 02, 2021

25 citations tirées de la publicité selon Ogilvy pour faire décoller vos ventes

2021-02-16T16:56:32+01:00Par |Livres business|

Les citations d’Ogilvy, on pourrait se les tatouer sur les mains pour ne pas les oublier, tant elles sont puissantes. Trouver les mots qui donneront à vos clients l’envie d’acheter est un art. Les bons copywriters se distinguent par leur capacité à écrire un message qui déclenche les ventes. Dans On Advertising, David Ogilvy condense

21 01, 2021

Passez à l’essentiel de Gary Keller : LA solution pour réaliser votre projet

2021-01-21T14:39:23+01:00Par |Livres business|

Vous avez plein de tâches à faire mais vous ne savez pas par quoi commencer ? Le livre Passez à l’essentiel , de Gary Keller, peut vous aider à vous concentrer sur le plus important. On connaît tous quelqu’un qui parle de ses nombreux projets, mais qui se lasse très vite et ne réalise jamais

24 11, 2020

Jacques Séguéla : 1500 campagnes, 33 livres… et écolo?

2020-11-24T21:56:35+01:00Par |Livres business|

Dans la liste des copywriters et des publicitaires que j’ai envie de rencontrer, un grand nombre sont morts. C’est gênant. Le pape de la propagande des années 1930 (Edward Bernays) n’est plus. Les Dir’com nazis qui trouvèrent les mots pour secouer l’Europe ne sont évidemment plus là, et Churchill, virtuose des mots, non plus. Heureusement,