Que veut votre audience ? C’est à cette question que répond l’expert en psychologie du consommateur, Drew E. Whitman, dans son livre Ca$hvertising. Il y décrit les LifeForce-8 (les 8 forces de vie) comme les huit besoins primaires qui gouvernent les humains et auxquels nous obéissons tous.

Le livre Ca$hvertising de Drew Whitman est un bon point de départ pour vous, les copywriters qui voulez apprendre à toucher le cœur de vos prospects et augmenter vos ventes.

Je vous recommande donc de connaître par cœur ces LifeForce-8 car elles vous seront utiles quand vous rédigerez vos pages de vente ou vos séquences d’emails.

Les LifeForce-8 : qu’est-ce que c’est ?

Les 8 forces de vie (LifeForce-8) par Drew Whitman

Pour Whitman, vous, moi, vos clients, sommes tous nés avec huit désirs naturels, des besoins primaires qui dictent nos actes : ce qu’il appelle les LifeForce-8.

D’une manière générale, vos clients ont tous besoin de :
1. préserver, allonger leur vie,
2. manger et boire,
3. fuir la douleur et le danger pour eux-mêmes,
4. prendre soin de leurs proches,
5. améliorer leurs conditions de vie,
6. une vie sexuelle épanouie (Bonjour Tinder, AdopteUnMec, Meetic et les autres…),
7. validation sociale (Tiens, votre voisin vient d’acheter une nouvelle voiture…),
8. être le meilleur, le premier (“Chérie ! Ce serait pas l’heure d’en acheter une nouvelle, nous aussi ? Mais pas un tas de boue comme celui de René, hein…”).

En plus de ces 8 besoins “naturels”, Whitman identifie 9 désirs secondaires qui se rattachent aux 8 premiers. Ce sont les 9 désirs dits “culturels” résumés ainsi :

1. le savoir,
2. la curiosité,
3. la propreté,
4. l’efficacité,
5. la praticité,
6. la fiabilité,
7. la beauté,
8. la richesse,
9. faire de bonnes affaires.

En clair, les meilleures offres sont celles qui cochent le plus de cases parmi ces besoins primaires et secondaires. Comme une grille de Loto.

Étudiez votre offre et criez “Quine !” si celle-ci coche toutes les cases.

En résumé, plus votre offre touchera les besoins de votre prospect, plus il sera enclin à y adhérer.

Comment faire appel à ces 17 désirs primaires et secondaires ?

Aujourd’hui, je vous propose de décrypter 100 exemples pour vous aider à repérer, comprendre et appliquer les concepts de Whitman dans les textes que vous écrivez pour vos clients.

Les 8 besoins primaires

1. Maximiser sa survie

Le besoin humain le plus ancré est sans aucun doute celui de préserver la vie : la sienne et celle de ses proches.

Personne ne veut mourir. Sauf exception.

#1. Petit, quand j’étais malade, mes parents appelaient le docteur qui se déplaçait jusque dans ma chambre. Aujourd’hui, vous êtes malade, vous prenez rendez-vous en visio via Doctolib directement depuis le fond de votre lit.

lifeforce-doctolib

La page d’accueil présente un Call to Action clair (“Réservez une consultation”) et un formulaire de recherche.

Coup de génie de la part de Doctolib, start-up de secrétariat médical qui gère les rendez-vous des patients et fait gagner du temps aux médecins.

#2. Cette campagne pour la sécurité routière avec Karl Lagerfeld joue sur le contraste entre les codes de la mode et le code de la route.

La campagne appuie sur les défauts du “produit” (le gilet jaune) pour rappeler que la sécurité sur la route n’est pas une affaire de style mais de survie.

lifeforce1-securite-routiere-lagerfeld

#3, 4, 5. Barbie, Superman et Playmobils ont pris du poids. Pour lutter contre l’obésité, la campagne activelifemovement.org met en scène les jouets préférés des enfants en version XXL.

lifeforce-activelife-barbie

lifeforce-activelife-superman

lifeforce-activelife-playmobils

Keep obesity away from your child est le slogan de cette campagne.

Si les illustrations sont excellentes, la campagne joue sur l’aspect physique comme déclencheur d’une prise de conscience.

Personnellement, pour être certain de toucher un point sensible à la manière de Whitman, j’aurais montré les conséquences négatives du surpoids sur la santé des héros, désormais incapables d’accomplir leurs missions :

Un Superman qui s’essouffle face aux méchants, une Barbie fainéante qui se fait larguer par Ken, un monde Playmobil désert qui ne raconte plus d’histoires, etc.

#6. Ensuite, vous pouvez jouer sur les apports pour la santé de votre produit.

Comme le font les grandes marques d’huiles et de margarine avec les oméga 3 et 6 depuis plusieurs années.

lifeforce1-omega

Parfois, une affirmation gratuite peut faire le job… Mais, mieux vaut sourcer vos dires.

#7. Pour préserver les gencives ultrasensibles, cette brosse à dents prend soin de vous tout en douceur.

lifeforce-sensodyne-plumes

#8. L’ONG Foodwatch détourne la publicité du sucrier Daddy en faisant la liste des maladies qu’une surconsommation de sucre peut entraîner.

lifeforce1-foodwatch-daddy

(Demandez conseil à votre avocat avant d’attaquer un grand groupe ou d’utiliser ses visuels.)

#9, 10. “Vivez jeune” en buvant de l’eau d’Evian, l’eau qui fait rajeunir comme la fontaine de Jouvence.

lifeforce-evian-live-young-2

lifeforce-evian-live-young-1

Et dire que j’écrivais déjà sur cette campagne… en 2013.

#11, 12. Ce chirurgien esthétique fait aussi appel au désir de préserver et rallonger la vie.

On est clairement dans l’illusion de la satisfaction du besoin. Comme quoi, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse.

lifeforce-perron

lifeforce-perron-2

#13. Un autre exemple avec cette pub rétro pour Monsavon (#show-don’t-tell)

lifeforce-monsavon

2. Boire et manger

Jusqu’à preuve du contraire, tout le monde a besoin de se nourrir et de s’hydrater pour rester en vie.

#14. Comme cette campagne de la Biocoop, illustrez dans vos textes, le besoin d’aliments sains pour être en bonne santé.

lifeforce1-legumes-chimiques

#15. Frichti mise sur la fraîcheur de ses produits, livrés en 15 minutes.

lifeforce-frichti

#16, 17. Une communication fun et décalée de la part de Burger King.

lifeforce-burger-king-ikea

lifeforce-burger-king-tomate

#18. Enfin, la campagne mon-marche.fr cherche à endiguer l’exode des Parisiens vers la campagne en leur promettant une vie d’inconfort et une livraison de produits frais en 1 heure dans la capitale.

lifeforce-mon-marche-2

3. Éviter la douleur et le danger

Dans la lignée du premier besoin primaire, vos clients cherchent tous à éviter la douleur, le danger, et plus généralement, les contraintes.

#19. Comme le médicament ASPRO, appuyez sur les problèmes que votre produit permet d’éviter. Ici, la liste des désagréments est explicitement écrite.

lifeforce-aspro-grippe

Dans la série “Adressez-vous à votre cible avec les références qu’elle connaît”, les deux campagnes suivantes montrent aux parents le monde du point de vue de leurs enfants pour les sensibiliser aux accidents domestiques.

#20. “Les enfants voient les choses différemment” est une campagne de sensibilisation aux dangers de l’ingestion de produits ménagers par les enfants.

lifeforce-children-see-things-differently

Il s’agit d’une affiche holographique qui montre deux images différentes en fonction du point de vue du passant : la bouteille de javel devient un biberon et le nettoyant pour le sol se transforme en doudou.

Excellente idée du concepteur, au passage, qui a sûrement lu l’article des mots magiques pour avoir l’inspiration éternelle.

#21. “S’ils le trouvent, ils jouent avec” est le slogan de cette campagne qui met en scène deux enfants jouant avec les sex-toys de leurs parents.

Le message ? « Rangez toujours vos armes à feu en lieu sûr”.

lifeforce-evolve-sextoys

#22. Encore un exemple de sensibilisation aux accidents domestiques alliant un texte explicite à un visuel puissant.

“Le feu prend vite. Ne laissez jamais votre cuisine sans surveillance.”

lifeforce-toronto-feu-domestique

4. Avoir une vie sexuelle épanouie

L’hyper-sexualisation des campagnes publicitaires est un sujet mille fois traité ces dernières années.

#23. C’est qu’il s’agit de la voie facile pour attirer le regard (de l’homme notamment), comme le montre cette affiche électorale d’un candidat écologiste.

lifeforce-sexe-climat

En dehors de tout jugement, votre mission est de séduire le passant, la cible, le spectateur, le visiteur, etc.

Séduire, comme dans seducere en latin, qui signifie “tirer du droit chemin”.

Pour ce faire, les publicitaires rivalisent d’ingéniosité, notamment quand il s’agit de dévoiler les corps.

#24. Par exemple, cette salle de sport vous promet une belle paire de pectoraux…

lifeforce-musculation-elixia

#25. Une formidable illustration de show, don’t tell avec cette publicité Durex qui, en l’occurrence, suggère plus qu’elle ne montre, les bénéfices de son gel stimulant.

lifeforce-durex-scratch

#26, 27. Durex encore, qui traite l’éjaculation précoce avec humour.

Coming early ? “Vous venez en avance ?”

lifeforce-durex-stade

lifeforce-durex-theatre

5. Avoir des conditions de vie satisfaisantes

#28, 29, 30. L’association caritative Aurore détourne les noms des grandes maisons de luxe pour montrer la réalité des personnes sans-domicile et faire appel à la générosité des citoyens.

lifeforce-jean-paul-galere

lifeforce-yves-saint-logement

lifeforce-christian-dehors

Derrière un jeu de mot qui accroche le passant se trouve un message fort qui redéfinit l’élégance.

#31, 32. Dans la même veine, la Fondation Abbé Pierre fait appel aux dons en détournant l’expression du citadin “métro-boulot-dodo” en “métro-boulot-métro”.

lifeforce-fondation-abbe-pierre-1

lifeforce-fondation-abbe-pierre-2

Selon moi, il manque quelque chose dans ces deux campagnes : un call to action clair et simple à mettre en place.

Par exemple : « connectez-vous sur https://www.fondation-abbe-pierre.fr/ » ou même un QR code pour se connecter directement.

#33, 34, 35, 36. Les affiches électorales sont l’essence même de la promesse d’une vie future meilleure.

Cependant, faites attention au sens de votre message. La base.

Tous les doubles-sens ne sont pas bons à prendre. Ci-dessous, c’est non.

lifeforce-affiche-electorale-3

Encore faut-il que le visuel colle au texte, sous peine de véhiculer le message inverse. Question de cohérence.

lifeforce-affiche-electorale-2

Au contraire, ci-dessous, le visuel expressif s’associe à un programme explicite. Le message est cohérent.

lifeforce-president-leodagan

Enfin, sur un ton plus léger mais un programme tout aussi ambitieux, les promesses de B.(oris) Obama vers un “renouveau” de la politique tentent de séduire les citoyens.

lifeforce-affiche-electorale

Employer une communication fun et décalée dans vos textes est un bon moyen d’attirer l’attention et de vous démarquer.

Veillez à ce que le fond soit présent, cependant.

Sauf exception, utilisez l’humour comme supplément d’âme, adossé à la résolution d’un vrai problème et non comme fond de commerce.

6. Être supérieur, gagner

Un des besoins millénaires de l’humain, et en particulier de l’homme, est celui de dominer et posséder. Être le premier, le meilleur. Le coq dans la basse-cour. Bénéficier de l’exclusivité. Incarner le mâle alpha de la bande.

#37, 38, 39. J’adore les campagnes Porsche qui ont toujours su jouer sur ce terrain avec une élégance à la fois évocatrice vis-à-vis de ses clients et provocante envers ses concurrents.

À l’occasion de la sortie de son nouveau modèle électrique, le Taycan, la marque de Stuttgart reprend sa célèbre pub de la Porsche 911 des années 1980.

“Honnêtement, quand vous étiez enfant, vous rêviez d’une Leaf ou d’une Tesla ?”

lifeforce-porsche-taycan-tesla

Évidemment, aucune des deux. C’est du génie.

Ci-dessous, la marque met en avant une caractéristique de son nouveau modèle :

La 944 est “Rapide.”
La 944 Turbo est “Plus rapide que rapide”.

lifeforce-porsche-944

Encore une pub de génie de la marque à l’étalon avec cette promesse fantastique : “À la place de 2 enfants qui pleurent, nous vous offrons 6 cylindres qui rugissent.”

lifeforce-6-cylindres-2-enfants

Remarquez comme le titre présente d’abord “la douleur” (les deux gosses qui pleurent) avant de présenter sa solution de remplacement (le rugissement des 6 cylindres).

Morale : si votre cible s’y prête, faites appel à ses valeurs viriles en dézinguant la concurrence ou en promettant de l’exclusif et du “sans concession”.

7. Protéger nos proches

Tous les parents comprennent ce que veut dire “protéger ses proches”.

Hier soir, quand ma fille (4 ans) est rentrée de l’école avec des bleus sur les cuisses, j’aurais mis la planète à feu et à sang pour retrouver le coupable (humour, hein !). En fait, elle avait trébuché dans la cour.

Bref, parlez aux gens de ce qu’ils ont de plus cher au monde pour les toucher : leurs enfants, leurs parents, leurs amis…

#40. Cette campagne contre le harcèlement scolaire s’adresse directement aux élèves pour protéger leurs pairs.

lifeforce-harcelement

#41. « 2000 amis sur les réseaux sociaux, aucun à qui parler de tes penchants suicidaires ».

lifeforce-facebook-suicide

#42. « La Publicité pour les cigarettes leur vend des cigarettes »

Une campagne de sensibilisation diffusée en Bulgarie reprend l’imagerie du cow-boy de Marlboro pour alerter sur les dégats collatéraux des publicités pour la cigarette.

lifeforce-smoke-free

#43. Ci-dessous, la campagne de sensibilisation aux images du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel à destination des enfants.

lifeforce-csa1

Qu’en pensez-vous ?

Le bon point est que le CSA s’adresse à la fois aux enfants et aux parents avec un message adapté à chaque cible.

Mais, personnellement, je trouve cette campagne un peu faible car elle ne montre pas les véritables conséquences d’une exposition des enfants à un contenu inapproprié et une surconsommation audiovisuelle :

Cauchemars, peurs paniques dues aux images choquantes, références non adaptées, problèmes de concentration, déficit d’attention, etc.

#44. Sur une thématique un peu différente, peut-être aurais-je demandé l’autorisation de reproduire cette illustration (source : TV Lobotomie, Michel Desmurget) afin de sensibiliser sans choquer.

lifeforce-tv-lobotomie

#45. Beaucoup plus parlante, à mon avis, et sans aucun mot, cette publicité qui met en avant la distance de freinage réduite des pneus Continental face à l’imprévu.

lifeforce-continental-dog-crossing

Encore une fois, show, don’t tell : montrez les bénéfices de votre offre plutôt que ses caractéristiques techniques.

Ici, la marque ne parle pas de la composition de son pneu ni de son processus de fabrication.

Elle montre ce qu’elle fait : sauver des vies.

J’achète !

#46. Enfin, préservez votre famille de votre mauvaise humeur après une longue journée de travail.

lifeforce-croix-blanche

Observez l’organisation du texte :

Le titre attire l’attention : tout en haut et en grosse police, le titre “Votre femme et vos enfants” accompagne la photo du père de famille qui rentre au foyer après sa journée de travail.

Puis, le sous-titre vous amène à imaginer le visage heureux de vos enfants.

Mais le deuxième sous-titre vous fait ressentir l’émotion inverse en appuyant sur le problème : “Ne les désappointez pas en rentrant chez vous fatigué ou de mauvaise humeur.”

Enfin, l’annonce présente la solution.

8. Obtenir la validation sociale

Être reconnu et admis par son environnement social est un des biais les plus puissants. “L’homme est un animal grégaire” affirmait l’écrivain anglais John Brunner.

Cet instinct grégaire pousse l’individu à se soumettre à la masse et à s’imiter les uns les autres.

Voici deux façons de jouer sur le biais de validation.

#47, 48. Une campagne qui appuie sur la douleur : perdre son permis et amener sa petite amie au bal de fin d’année à vélo, c’est la honte.

lifeforce-permis-perdu-1

lifeforce-permis-perdu-2

Pareil ici, tout comme je détestais quand ma mère me déposait devant le portail du collège, j’aurais du mal à apprécier qu’elle vienne me récupérer après une fête chez des copains. Et vous ?

Notez la “subtilité” de l’anglais avec le slogan “Perds ton permis et t’es ba*sé.” pour montrer que justement, perdre son permis réduit les chances de… trouver l’amour, dirons-nous.

#49. Une campagne qui valorise le prospect : Renault met en scène sa petite citadine au milieu des limousines des milliardaires d’Orient.

Et un slogan qui reste dans les annales : “Mais que reste-t-il aux grandes ?”

lifeforce-clio

Que vous valorisiez votre cible ou que vous appuyiez ou ça fait mal, utilisez le biais de validation sociale à bon escient pour faire adhérer votre cible sans pour autant la culpabiliser.

#50. Par exemple, cette affiche d’une salle de sport est directement copiée de certains coaches américains qui misent sur la violence verbale pour choquer et susciter un changement soudain chez leur cible.

En Europe, c’est le bad buzz assuré.

lifeforce-vitaliberte

Ainsi, je ne peux que vous inviter à maîtriser ces 8 désirs primaires.

Amusez-vous à les re-situer dès que vous le pouvez : lorsque vous apercevez une affiche publicitaire dans la rue, le métro, etc., que vous lisez un texte, écoutez une annonce à la télé ou à la radio…

Demandez-vous quels besoins cette annonce cherche à combler. Souvent, elles en touchent plusieurs.

Aussi, constituez une bibliothèque de visuels et de textes dans laquelle vous pourrez piocher lorsque vous chercherez l’inspiration : appuyez-vous sur les épaules des géants.

Maintenant, nous continuons avec l’étude des 9 désirs secondaires.

Les 9 désirs culturels

1. Le désir d’être informé

Le désir d’être informé remplit une fonction ancestrale chez l’humain : prendre les informations de son environnement pour agir en conséquence et anticiper au mieux.

Cette fonction satisfait la curiosité naturelle de l’homme et son besoin de justesse et de vérité.

#51. Franceinfo insiste sur ce besoin en promettant une “info juste” et claire.

lifeforce-franceinfo

Aussi, si aujourd’hui vous n’êtes plus chasseur-cueilleur, ce besoin de connaître le monde qui vous entoure persiste et remplit également une fonction sociale.

Savoir, pour ne pas rester muet et invisible pendant les conversations de groupe ou les pauses-café.

#52. Cette publicité pour RTL montre la station de radio luxembourgeoise comme le lieu de la pluralité des points de vue et de la réconciliation.

lifeforce-rtl-veran-raoult

#53, 54. Pour sensibiliser le citoyen à la préservation des océans, la Surfrider Foundation communique sur les 500 ingrédients plastiques qui sont utilisés dans la composition des cosmétiques.

lifeforce-surfrider-1

lifeforce-surfrider-2

2. La curiosité

#55. « Quelle est la pire chose à perdre lorsqu’on vieillit ? Nos cheveux, nos dents, notre curiosité ? »

lifeforce-curiosite-economist

Sur la même ligne que le point précédent, la curiosité est un biais efficace sur lequel vous pouvez appuyer.

#56. Les titres mystères, aussi agaçants soient-ils, usent et abusent de la propension de l’humain au voyeurisme pour vous faire cliquer.

  • “Le scandale Johnny : il a touché le fond”
  • “Vous ne devinerez jamais ce qu’a fait cette jeune femme pour perdre 15 kilos en 2 semaines.”
  • “Le secret pour gagner 1000€ par jour ?“
  • ”Pénélope Fillon : elle a craqué”

lifeforce-closer

Mais il y a des façons plus subtiles et élégantes de jouer sur ce biais.

#57. “Il y a deux règles pour atteindre le succès…
1. Ne jamais dévoiler tout ce que vous savez”

lifeforce-rules-for-success

#58. « Cette pub est-elle la meilleure jamais écrite ? »

Vous n’avez pas envie de lire ce texte ? Moi si.

lifeforce-best-ad

#59. Kinder Surprise : “Alors, curieux ?”

lifeforce-kinder-surprise

#60. Cette compagnie aérienne fait explicitement appel à votre curiosité, telle un influenceur à suivre.

lifeforce-lufthansa

#61. Enfin, cette publicité propose un échantillon gratuit. De quoi ? C’est un verre invisible.

lifeforce-guardina-glass

3. La propreté de notre corps et de notre environnement

Le propreté, l’hygiène, le souci de l’environnement sont des préoccupations liées au besoin de pureté.

#62. Si vous êtes aussi vieux que moi, vous avez connu cette marque de lessive qui lave plus blanc que blanc.

lifeforce-bonux

Bon, et puis, au-delà de l’hygiène en elle-même, personne n’aime voir ses collègues se boucher le nez quand on arrive dans une pièce.

#63. Donc, si vous ne voulez pas déterrer des ruines antiques de vos molaires, brossez vos dents.

L’exagération est un moyen de faire passer votre message.

lifeforce-maxam

#64. Sur un ton humoristique, cette annonce pour l’épilation intégrale veut casser les clichés liés à la virilité poilue.

lifeforce-chabal-depil-tech

#65. Une excellente technique pour marquer votre lecteur est d’illustrer le décalage entre les mots et la réalité.

En l’occurrence, pour Greenpeace, les beaux discours n’empêchent pas la fonte des glaces.

lifeforce-greenpeace

 

#66. Sur le créneau de la propreté, Volkswagen joue sur les mots en mettant en relation Monsieur Propre et les faibles émissions carbone de son véhicule.

lifeforce-volkswagen-propre

4. L’efficacité

Tout le monde veut utiliser des produits ”miracle” qui décapent sans effort et rendent leur éclat de jeunesse à nos objets du quotidien en 30 secondes.

Votre produit possède des propriétés incroyables et magiques ? Faites-en la démonstration !

#67. Vous vous souvenez de cette pub pour la colle Super-Glue avec le type collé au plafond ? (Sélim l’a décryptée ici)

lifeforce-superglue

#68. Plus récemment, Loctite a réalisé une démonstration de force en créant une chaîne dont les maillons sont collés les uns aux autres.

lifeforce-loctite-chain

#69. Les produits détergents de la marque Starwax sont tellement puissants qu’ils annihilent toute tentative de concurrence.

lifeforce-starwax

#70. Dans un autre registre, l’autofocus de cet appareil photo repère même les trépassés.

lifeforce-nikon-hotel

#71. Démontrez l’efficacité de votre offre par sa longévité exceptionnelle :

lifeforce-bic-bible

5. Le côté pratique, des services qui nous facilitent la vie

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

#72. La simplicité d’utilisation a été le leitmotiv de la marque “Apple” depuis ses débuts.

lifeforce-apple

Appliquez la philosophie “Apple” dans vos textes pour mettre en avant la simplicité d’utilisation ou la praticité de votre proposition.

#73. L’avion vous contraint à ne prendre qu’une seule valise ? Avec Ouibus, prenez en deux sans supplément.

lifeforce-ouibus-2

#74. Vous en avez assez de rentrer tous les soirs cette table de jardin en bois qui pèse une tonne ?

Avec les produits de protection Starwax, laissez-la en proie aux éléments et retrouvez-la comme neuve jour après jour.

lifeforce-starwax-2

 

6. Des produits fiables, des services de qualité

Mettre en avant une caractéristique-clé de votre produit pour démontrer sa qualité et sa fiabilité fait partie des bases de tout copywriter.

#75. Cette laine, par exemple. Elle est enrichie en radium qui la dote “d’un remarquable pouvoir : la radio-activité.”

lifeforce-oradium

Ce produit a été interdit dans les années 1960, après 30 années de commercialisation.

Mais regardez comme elle met en avant sa radio-activité novatrice et qualitative.

#76. « BEASTLY STRONG » (qui pourrait se traduire dans ce cas par : « Fort comme un éléphant »).

Cette marque met en avant la solidité de ses sacs poubelle.

lifeforce-hefty

Comment illustrer l’efficacité d’un service ?

#77, 78. Cette société de consulting vous promet de « renverser la vapeur en période de crise ».

lifeforce-sap-consulting-crise-1

lifeforce-sap-consulting-crise-2

Cependant, en plus d’une campagne qui montre la qualité de vos produits, rien de tel qu’un petit logo en guise d’argument d’autorité.

#79. Obtenir un label reconnu pour votre produit est un moyen d’augmenter sa valeur perçue.

lifeforce-qualité

#80. Pour montrer l’efficacité de votre offre, employez également les pourcentages, comme cette crème qui remporte 80% de satisfaction.

lifeforce-nivea

Pour éviter tout bad buzz, je vous conseille d’utiliser ces marqueurs de validation uniquement lorsqu’ils représentent une réalité.

Dans le cas contraire, vous risqueriez de vous faire écharper par la critique.

#81. C’est le cas d’Adidas et de sa dernière campagne Stan Smith, accusée d’induire le consommateur en erreur par le Jury de Déontologie Publicitaire (#greenwashing).

lifeforce-adidas

En plus de porter un message confus sur la fabrication soi-disant 50% recyclée de sa basket iconique, la marque a également créé un logo “End plastic waste” pour augmenter la valeur perçue de son produit.

#82. Castorama communique sur la rapidité de son service à emporter. Comme eux, mettez en valeur le temps que vous faites gagner à vos clients.

lifeforce-castorama

#83. Enfin, la fiabilité ultime par l’absurde : « l’apéro watch » d’Apéricube, la montre qui n’indique qu’une seule heure, celle de l’apéro.

lifeforce-aperowatch

7. L’expression de la beauté et du style

Voici ma section préférée de ces besoins secondaires.

L’expression du “beau” est traditionnellement exploitée par les marques de luxe qui explorent des mondes artistiques variés et profonds.

J’aime ces campagnes que l’on peut lire sur plusieurs niveaux.

#84. Par exemple, la montre de cet horloger de renom vous permet de voyager du monde réel (la ville) à celui des rêves (le ciel).

lifeforce-piaget

#85, 86. Hermès joue sur la même thématique que ci-dessus en associant ses créations aux contes de notre enfance.

lifeforce-hermes-conte-petite-sirene

lifeforce-hermes-conte-zorro

#87, 88. Un exemple qui lie beauté et preuve sociale : maison de luxe + star internationale = argent.

lifeforce-lancome-roberts

lifeforce-dior-depp

Le parfum est un produit à part pour les maisons de luxe.

Il s’agit d’un produit relativement accessible qui permet aux petites bourses d’entrer dans le cercle des initiés et de vivre une partie du rêve véhiculé par les grandes marques.

#89. Sur un registre plus terre à terre, vous pouvez mettre en avant les caractéristique de votre produit à condition de montrer la destination : ici calcium, iode et protéines du poisson rendent les femmes belles…

lifeforce-beaute-poisson

8. Le désir de faire des économies, le désir de nous enrichir

#90. Les prix barrés : toujours efficaces. Utilisez-les dans vos pages de ventes pour montrer aux clients combien vous leur faites économiser.

lifeforce-cdiscount

Remarquez aussi le formidable dialogue du cerveau conscient et logique qui objecte à l’achat avec celui des émotions qui valide l’achat par un argument d’apparence rationnelle (la vue qui baisse).

#91. Vous pouvez aussi communiquer sur vos prix de façon subtile tout en balayant la concurrence.

lifeforce-boursorama

Ici Boursorama informe le passant qu’elle est la banque la moins chère depuis 13 ans d’affilée.

Et se paie le luxe de jouer sur sa notoriété en omettant volontairement son nom sur l’affiche, à la manière de Nike, Apple, McDo, etc.

#92. Ca$hvertising, le titre du livre qui a inspiré cet article. Peut-on faire plus clair sur ses intentions ?

lifeforce-cashvertising

#93. Enfin, un classique de la publicité bling-bling qui appuie sur tous les biais de l’homme viril : portez mon parfum et devenez beau, riche, célèbre et bien entouré.

lifeforce-paco-rabanne-1-million

9. L’envie de faire de bonnes affaires

Un client heureux est un client qui a eu l’impression de faire une affaire.

Faites appel à cet instinct d’autosatisfaction dans vos campagnes.

#94. La marque de vêtements Kiabi en a même fait son slogan.

lifeforce-kiabi

#95. De même, après vous avoir “storytellé”, le chausseur Eram vous ramène au réel avec le prix de ses souliers.

lifeforce-eram2

Remarquez comme les bandes de texte inclinées guident le lecteur du haut de l’affiche vers le bas (du rêve au réel), jusqu’au slogan de la marque.

#96. L’offre “1 produit acheté = X produits offerts” est un classique de la vente qu’on ne présente plus. Utilisez-la pour booster ponctuellement vos ventes.

lifeforce-glenat-twitter-facebook

#97. Comme Burger King, investissez les réseaux sociaux pour proposer vos offres promotionnelles irrésistibles.

lifeforce-burger-king-promo

#98. Cette compagnie aérienne (Ryanair pour ne pas la citer) offre parfois un deuxième billet avec l’achat du premier.

lifeforce-ryanair

#99. Avec Amazon, ce n’est pas 1 mois gratuit, c’est 3.

Lifeforce-amazon

#100. Vous voulez tout savoir ou presque sur le copywriting ?
> 10 ans d’expérience
> 257 pages
> 99,99€ 22,00€

Cliquez sur la bannière pour commander votre Guide du copywriting !
guide-copywriting-banniere