Vous souvenez-vous de ces moments à l’école primaire où l’annonce d’une dictée sonnait pour la plupart comme un mauvais présage ?

Qu’on les aime ou qu’on les déteste, nous sommes tous passés par là et cette exigence orthographique nous poursuit encore aujourd’hui en entreprise.

Si vous aussi, vous ne voulez plus jamais découvrir une faute d’orthographe juste après avoir envoyé un mail important, le Projet Voltaire est là pour vous sauver la mise !

1/ Qu’est-ce que le projet Voltaire ?

Créé en 2010, le Projet Voltaire est un service de remise à niveau dédié à l’orthographe, la conjugaison, ainsi qu’aux règles de syntaxe et grammaticales de la langue française.

Retour à l’école, mais cette fois en tant que correcteur : c’est à vous de traquer sans merci la moindre faute d’accord ou de syntaxe.

Le Projet Voltaire est né de la collaboration entre Woonoz, une société de service en ligne d’apprentissage personnalisé, et un comité d’une dizaine d’experts de la langue française comme Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe ; Marie-France Claerebout, rédactrice-correctrice ; ou encore Pablo Martin-Pañeda ; agrégé et docteur en Histoire.

A l’issue de la formation, vous avez la possibilité (et c’est même l’objectif) de passer la certification Voltaire, qui atteste de votre niveau de maîtrise de la langue française et fera très bonne figure sur votre CV.

Autant vous dire que si vous débutez dans le copywriting et que vous voulez muscler votre CV, le Projet Voltaire peut rassurer certains de vos clients.

2/ Comment s’organise le Projet Voltaire ?

Le Projet Voltaire se veut particulièrement efficace dans la mesure où il se sert de la méthode de l’ancrage mémoriel développée par Woonoz issue des neurosciences, afin que l’apprenant inscrive les nouvelles informations dans sa mémoire à long terme.

L’obtention de la Certification se déroule en deux temps : vous commencez par la formation en ligne puis vous vous présentez à un examen qui se déroule dans des centres agréés par le Certificat Voltaire.

A/ Formation en ligne

Celle-ci débute par un test de positionnement, qui déterminera un programme plus ou moins conséquent en fonction de votre niveau.

Bien que chaque individu avance à son propre rythme, le Projet Voltaire a estimé une moyenne de remise à niveau d’environ 10 heures .

Ce programme se divise en 2 catégories :

D’une part, votre niveau de maîtrise des règles d’orthographe et de grammaire, certifiant votre aptitude à rédiger des écrits professionnels sans faute.

D’autre part, votre niveau en expression : la certification valide votre aptitude à produire un discours précis, structuré et nuancé, à l’écrit comme à l’oral.

Elle évalue vos connaissances en matière de vocabulaire, syntaxe, ponctuation, ainsi que vos capacités à synthétiser.

Voici un exemple d’exercice qui vous sera proposé :

B] L’examen

Il existe un examen spécifique à l’orthographe (3 heures) et un autre portant sur l’expression (deux heures).

Orthographe : Les candidats doivent répondre à 195 questions sous forme de QCM.

Dans un premier temps, ce sont les difficultés courantes de l’orthographe qui seront testées ; puis dans un second temps les difficultés à un niveau plus ardu et littéraire.

Le but de ces questions est de déceler une ou des fautes ou bien l’absence d’erreurs. De plus, l’examen comprend une dictée de quelques lignes.

Expression : Les candidats doivent d’abord répondre à 100 questions portant sur le sens des mots.

Ensuite, ils doivent effectuer la synthèse d’un texte qui leur a été lu précédemment en un nombre limité de mots.

Le but est de déterminer si le candidat dispose d’un vocabulaire riche et varié, et s’il est capable de l’employer de manière adéquate.

3/ A quoi sert le Projet Voltaire ?

Le Projet Voltaire a cet avantage que vous ne prenez aucun risque en vous inscrivant, vous obtenez forcément une valorisation. Il n’y a pas de notion d’échec ou de réussite, mais un résultat qui détermine votre niveau.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un diplôme décerné par l’État, le Certificat Voltaire est reconnu (et apprécié) par les entreprises ainsi que les établissements d’enseignement supérieur, et constitue un véritable atout dans votre manche.

En effet, une étude IPSOS a démontré que 78% des employeurs recommandent le certificat Voltaire, et 70% des recruteurs affirment qu’à CV égal un profil en possession du Certificat Voltaire est valorisé.

En effet, si les recruteurs sont exigeants quant au niveau de français de leurs prochains salariés, c’est parce qu’ils sont conscients du véritable coût des fautes d’orthographe.

Selon une enquête IPSOS menée auprès de recruteurs, 9 sur 10 d’entre eux s’accordent sur le fait que des lacunes peuvent dégrader les relations client et ternir l’image de l’entreprise.

De plus, les fautes d’orthographe auraient également un impact négatif en interne : selon 77% des employeurs interrogés, les fautes de français des salariés nuisent directement aux performances financières de l’entreprise.

En effet une mauvaise communication peut être à l’origine de malentendus, de confusion, de mauvaise interprétation lors de la transmission d’informations, de quoi faire perdre un temps précieux aux entreprises.

Ces enjeux de communication sont d’autant plus importants à l’heure actuelle où le travail en distanciel s’est démocratisé.

4/ A qui s’adresse t-il ?

Voici le témoignage de Stéphanie à propos du Certificat Voltaire. En parcourant la page, je le trouve assez représentatif de nombreuses autres personnes :

“En tant qu’assistante de direction je suis amenée à travailler avec des PDG, des directeurs et donc je dois faire attention à la façon dont je m’exprime oralement et à l’écrit. Ça demande beaucoup de vigilance pour éviter les fautes d’orthographe, mais le Projet Voltaire m’a aidée à acquérir un œil très aiguisé, c’est un atout au quotidien. Je constate déjà une amélioration, notamment lorsque j’écris des SMS ou des courriels.

Je dirais que le Projet Voltaire est enrichissant, intéressant, ludique, sérieux et accessible à tous. Tout le monde peut passer le Certificat Voltaire, ne serait-ce qu’à titre personnel ou pour progresser dans son parcours professionnel.“

Le Projet Voltaire s’adresse donc à toute personne souhaitant améliorer son orthographe pour les raisons évoquées précédemment.

Il existe des formules s’adressant aux enfants du primaire, aux élèves du secondaire, aux professionnels et aussi aux étudiants.

5/ Est-ce nécessaire pour les copywriters et rédacteurs web ?

Si vous êtes professionnel de la rédaction ou que vous souhaitez le devenir, il est clair que l’obtention du Projet Voltaire représente un sérieux atout pour votre activité professionnelle.
En plus de consolider vos acquis, le certificat vous permet de renforcer votre crédibilité, de convaincre plus de client et de faire fructifier votre business.

Si à un moment l’activité ralentit pour les Mots Magiques, ou au contraire, si j’ai bien plus de temps devant moi grâce à un chiffre d’affaires grandiose, j’aimerais bien prendre le temps de passer le certificat !

Parce que n’oubliez pas… Votre histoire, c’est à vous de l’écrire ! Et sans faute !

Pour améliorer votre orthographe, il y a le projet Voltaire. Et pour améliorer votre copywriting, abonnez-vous gratuitement à la newsletter Les Mots Magiques !

Votre ami,
Sélim